Accueil > Patrimoines > Le temple de Mercure

Le temple de Mercure


Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes postales seules

Au IIème siècle, le plus grand Temple de montagne de la Gaule romaine se trouve au sommet du puy de Dôme ! Principalement dédié à Mercure, ce grand sanctuaire à terrasses est un haut-lieu de pèlerinage. On y accède depuis l’agglomération du col de Ceyssat, située au plus haut point de la voie d’Agrippa. Son édification au sommet du puy de Dôme n’est pas le fruit du hasard. Bénéficiant d’un point de vue idéal sur la capitale de la cité Augustonemetum – Clermont-Ferrand aujourd’hui – le sanctuaire est exposé à la vue de tous. Le temple de Mercure a été construit il y a environ 1 800 ans, à une période dite “ gallo-romaine ”, presque deux siècles après la conquête de la Gaule par les Romains. Mercure semble avoir été apprécié par les Arvernes, il était l’un des dieux les plus vénérés, à la fois dieu du commerce et protecteur des voyageurs. Il est reconnaissable à ses attributs : des petites ailes, une bourse et un caducée. Mis au jour à la fin du XIXème siècle, les vestiges du Temple de Mercure ne rendent aujourd’hui que faiblement compte de la monumentalité du sanctuaire. Dans l’Antiquité, sur le flanc Sud du sommet du puy, se développait un système complexe d’aménagements processionnels conduisant les fidèles jusqu’à l’entrée du temple.

Source : ttps ://www.puy-de-dome.fr

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d697246.827045256519125.3257837
Lambert II+NTFD.d648850.285906852085908.6131013
Lambert IIINTFD.d648863.472276283385972.4762987
UTM zone 31WGS84D.d497245.5468415068686.5822086
Peuso-mercatorWGS84D.d330014.756779495743844.4267885
Latitude LongitudeWGS84DMS2°57'52.463"45°46'18.239"

Evaluation

 Vos observations sur Le temple de Mercure